Impressions sur le séjour

Début octobre, la classe de 5B du collège de Ouégoa  est partie à Koné à la tribu de Poindah. On était 19 élèves pour partir à Koné, on était encadrés par Mr Vallée, Mr Escande et Mme Pebou-Polaé.

Au départ les élèves étaient contents et très joyeux d’y aller. Ils ont pensé que la voile c’était net,  et ils ont aussi pensé que le moniteur était très gentil. Ils ont pensé que les gens à la tribu étaient gentils.

Le dernier jour les enfants étaient malheureux. Certains ont pleuré dans les bus, c’était vraiment trop triste. Nos bons souvenirs c’est qu’on a passé une bonne semaine à la tribu et à Foué. Notre pire souvenir c’est qu’à Foué on a mangé tous le temps les mêmes sandwiches.

Jalane

La cuisine à Poindah

Nous avons rencontré les cuisinières de Poindah et nous les avons questionnées sur un de nos plats préférés : Ragoût de viande de cerf, pâtes et salade verte.

Pour 19 personnes :
Temps de préparation : salade verte et pâtes 30 à 45 min
Temps de cuisson : 1h pour la viande

Liste des ingrédients :

  • Salade verte, moutarde, huile, vinaigre
  • Pâtes, beurre, sel, poivre
  • Viande de cerf, maïzena et concentré de tomate

Liste des ustensiles nécessaire :

  • Marmite
  • Plats

Les différentes étapes de la préparation :

  1. Salade : laver, puis assaisonner la salade.
  2. Pâtes : faire bouillir l’eau, tremper les pâtes,égoutter, rajouter du beurre, du sel, du poivre.
  3. Viande : couper, faire revenir dans l’huile, rajouter le concentré de tomate et la maïzena.

Audrey et Yoëlle

Interview de Sylvie.

Nous avons  interviewé Sylvie, elle a accepté de répondre à nos questions. C’est une cuisinière de la tribu de Poindah, et c’est une  femme qui aime bien cuisiner pour les enfants.

Aimez-vous faire la cuisine ?
Oui.

Depuis quand faites-vous la cuisine ?
Depuis toujours.

Combien de personnes font la cuisine ?
Nous sommes 6 mamans à faire la cuisine.

Pour combien de personne faites-vous la cuisine ?
Pour le Raid nous avons cuisiné pour 1000 personnes. Cette fois-là nous étions une dizaine de cuisinières.

Combien de temps par jour cela vous prend-il pour faire la cuisine ?
Ça dépend des recettes.

Comment cuisinez-vous ?
Nous cuisinons au feu de bois.

Qui fait le petit déjeuner ?
Les mamans.

Qui fait le service ?
Les élèves font le service à table, les mamans débarrassent et ensuite elles font la vaisselle avec l’aide des élèves.

Combien de recette connaissez-vous ?
Beaucoup de recettes.

Quelle est votre aliment fétiche pour faire la cuisine ?
L’oignon.

Quel est votre ustensile fétiche ?
Les couteaux et les fourchettes.

Quel est votre plat préféré ?
Mon plat préféré ? Les pâtes carbonara et le poulet rôti.

Quel est la recette la plus difficile ?
Aucune.

Quel est la recette la plus facile ?
Le poulet rôti.

Propos recueillis par Aude et Kahilyse.

Interview du moniteur de voile

ZAINA : Pouvez-vous vous présenter ?
Franck Morel : Je m’appelle Franck Morel et je suis éducateur sportif et moniteur de voile.

Franck

Z : Qui a été votre modèle, qui vous a donné envie de faire ce métier ?
FM : Mon père et des grand navigateurs comme Eric Tabarly.

Z : Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?
FM : J’ai choisi ce métier parce-que je fais de la voile depuis que j’ai huit ans.

Z : Depuis quand travaillez vous ?
FM : Depuis que j’ai 16 ans, j’ai 56 ans donc ça fait 40 ans.

Z : En quoi  consiste votre travail ?
FM : Enseigner la pratique de la voile aux enfants et aux adultes.

Z : Quel atout faut-il avoir pour faire ce métier ?
FM : Il faut aimer enseigner et faire pratiquer la voile aux adultes et aux enfants.

Z : Où avez-vous fait vos études ?
FM : J’ai fait mes études en Métropole.

Z : Combien avez-vous fait d’années d’étude ?
FM : Je suis allé jusqu’au  bac, après j’ai fait plein de stages différents pour progresser dans ma spécialisation de la voile.

Z : Ce que vous aimez le plus ou le moins dans votre métier ?
FM : Dans mon métier, il y a tout qui me plait, après le moins, c’est les enfants qui ne sont pas gentils.

Z : Comment se passent les relations avec les enfants ?
FM : Les relations se passent toujours bien ; parfois il y a des relations qui se passent moins bien  mais en général ça s’est toujours bien passé.

Z : Que ressentez -vous quand-vous êtes avec les enfants ?
FM : Beaucoup de bonheur de pouvoir leur enseigner la pratique de la voile.

Z : Êtes-vous content de travailler ici ?
FM :  Oui bien sur, il y a un super environnement, de belles conditions pour naviguer.

Z : Avez-vous aimé les moments passés avec notre classe ?
FM : Oui.

Z : Si vous deviez définir en 2 mots notre classe ?
FM : Bien à l’écoute.

Propos recueillis par Zaïna

Recette de lentilles saucisses

Pour combien de personnes?
Pour 25 personnes.

Temps de préparation?
1h45 min.

Temps de cuisson?
1h45 min.

Liste des ingrédients :

-lentilles
-saucisses
-lardons
-ail
-oignons ,sel, poivre, tomates  maïzena
-huile

Liste des ustensiles nécessaires:
-couteau
-louche
-cuillère
-marmite, feu, bois

Les différentes étapes de la préparation:
-Faire cuire les lentilles.
-Faire sauter les saucisses et les lardons.
-Mélanger les saucisses et les lentilles et lardons.

Bon appétit!

Kahilyse et Aude

Base nautique

Nous, les élève 5°b du collège de Ouégoa, avons été accueillis à  la base nautique de Foué à Koné. M. Franck, le moniteur de voile, a bien voulu répondre à mes questions.

La Province nord a commencé la construction  de la base nautique en 2008 et elle a été inaugurée en mars 2010.

Il y a 2 moniteurs M. Franck et M. Steeve pour accueillir le public : les écoliers, les collégiens et lycéens. Les activités proposées sont : la planche à voile, le kayak , le vaa (pirogue) et le paddle.

Nous nous avons fait de la voile sur catamaran et nous avons essayé les kayaks.

J’ ai préféré le catamaran parce que le bateau  est grand et je me suis sentie en sécurité. On a pu aller loin de la côte et on a vu des animaux  marins : une tortue et des dauphins.

Brenda

Les cuisinières de Poindah

Nous sommes arrivés à la tribu de Poindah le lundi soir et nous avons pu poser les questions le mardi matin aux mamans à la cuisine. Ça nous a permis de faire connaissance avec Henriette, Caroline et Sandra puis de faire la rencontre des papas et des pépés : Jean-Pierre, Roger et Emmanuel pour en savoir plus sur la cuisine traditionnelle.

Caroline henriette 2
Caroline et Henriette

Puis nous avons fait des photos des repas préparés.


Nous avons marqué l’une des recettes faciles à préparer et rapide.
Le Bami : faire tremper les vermicelles dans de l’eau bouillante pour les ramollir. Pendant ce temps faire sauter le poulet puis ajouter les légumes (carottes et haricots) et ensuite les vermicelles et l’assaisonnement.
Et enfin notre dernière soirée nous avons mangé des marshmallows grillés au feu.

Rosina, Keysha et Louis

Interview du moniteur de voile

Nous avons interviewé le moniteur de la base nautique de Foué qui se trouve à Koné.

Steeve web

Pouvez vous vous présenter ?
Oui, bonjour, je m’appelle Steeve. Je suis moniteur de voile de la base nautique de Foué.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce métier ?
Depuis petit j’aimais la mer et faire de la voile alors je me suis dit que plus tard je serais moniteur de voile.

Quelle formation avez-vous faite pour faire ce métier ?
J’ai fait un monitorat de voile et après un BPJEPS voile (Brevet Professionnel de le Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport).

Depuis quand faites-vous ce métier ?
Je fais ce métier depuis 15 ans.

Où avez-vous exercé votre métier ?
J’ai exercé mon métier en Nouvelle Calédonie  dans la commune de Koné.

Combien de moniteur êtes-vous sur la base ?
Nous sommes deux sur la base, moi je travaille pour la province et Hervé pour le club de voile.

Depuis combien de temps travaillez-vous ici ?
Je suis ici depuis  15 ans.

Combien d’écoles avez-vous accueillies ?
Je ne sais plus. Beaucoup.

Quels sont les supports (bateaux) que vous utilisez ?
J’utilise essentiellement le funboat  et l’optimist.

Quel est votre support préféré ? 
Je préfère  la planche à voile.

Faites-vous des régates? de la compétition?
Oui il y a des régates organisées sur la base. Et non, je ne fais pas de compétition.

Propos recueillis par Geneviève et Joanes

 

Faire de la voile à Foué

Nous sommes partis faire de la voile à la base nautique de Foué. Nous avons été accueillis par un moniteur qui se nomme Steeve . Il nous a appris à naviguer sur l’eau avec un funboat .
Le funboat est un petit catamaran pour deux personnes. En premier il nous a expliqué comment gréer un funboat et ensuite il nous a expliqué comment naviguer sur l’eau. Il nous a expliqué que pour freiner le bateau il faut se mettre face au vent. Par contre pour prendre de la vitesse il faut tirer sur l’écoute au fur et à mesure que le vent souffle. Et il faut retenir le mot bâbord pour gauche et tribord pour droite. Et il faut toujours suivre le bateau de Mr Steeve.

Célia et Jairo